fbpx

Top 10 des Techniques de Survie à Maîtriser

Partagez à vos proches

Dernière mise à jour le : 17 juin 2022

Aujourd’hui, je vous présente mon top 10 des techniques de survie. J’ai classé chacune de ces techniques par ordre d’importance, de priorité. C’est un classement subjectif qui peut évoluer avec le temps.

Si je venais de commencer le survivalisme ça serait les compétences que j’apprendrais à maîtriser au plus vite. Elles vous permettront de résister aux crises et de survivre confortablement dans la nature ou bien dans votre base autonome durable.

#1. Construire un Abri

Je suis un grand adepte de la règle des 3. En situation de survie, on ne peut pas rester :

  • 3 heures sans se protéger des intempéries
  • 3 jours sans boire
  • 3 semaines sans manger

Je me base toujours sur cette règle pour établir mes priorités en cas de survie. Donc, ici, on voit clairement que l’urgence est de s’abriter, de trouver un endroit au chaud et au sec.

Lors d’une crise, vous n’allez pas forcément avoir accès à votre domicile. Vous devrez sûrement vous déplacer que ce soit pour rejoindre votre BAD ou trouver des ressources pour vous aider à survivre. Et comme on l’a vu, en cas de guerre civile, mieux vaut partir vers les zones rurales.

Le risque, lorsqu’on est en situation de survie, c’est de subir les éléments naturels. La nature est une entité puissante qui peut aussi bien vous nourrir que vous détruire.

En construisant, un abri solide, vous allez éviter de tomber en hypothermie. Et vous vous assurez un sommeil de meilleure qualité. Ce qui augmentera votre niveau d’énergie pour réaliser les tâches nécessaires à la survie.

Pour faire un abri, il y a quelques règles à respecter. Je vous conseille de consulter mon guide facile pour construire un abri. Dedans, je vous donne toutes mes astuces et mes méthodes de construction, pour que vous puissiez être polyvalent et directement opérationnel.

#2. Le Feu de Camp

Le feu est, selon moi, un composant de l’abri. Le feu vous apporte une multitude d’avantages. Avec, vous pouvez vous réchauffer en tout lieu, il vous permet de faire cuire votre nourriture, et même de purifier votre eau. C’est aussi un excellent moyen pour avoir un peu de luminosité après la tombée de la nuit.

En situation de survie, un feu de camp assez imposant permettra aux bêtes trop curieuses de vous laisser tranquille pendant que vous vous reposez. Comme vous l’aurez compris le feu repousse les prédateurs.

Pour faire du feu, il y a de nombreuses méthodes. Je recommande généralement d’utiliser une pierre à feu. C’est un accessoire simple à utiliser et il fait vraiment des merveilles en situation de survie.

Si vous voulez en apprendre plus, je vous invite à consulter mon guide simple pour faire un feu de camp. Vous allez découvrir plus en détail tous les avantages que vous procure un feu de camps. Et dans cet article, j’aborde les méthodes principales pour allumer un feu avec ce qu’on a sous la main.

 

#3. Purifier de l’Eau

Sans surprise, l’eau est dans le haut de ce classement. On ne peut pas vivre 3 jours sans boire. C’est pour ça qu’il faut rapidement trouver un moyen de s’approvisionner en eau.

Mais, surtout il faut savoir la rendre potable. Si vous ne purifiez pas votre eau, vous allez attraper des maladies, et vos chances de survie vont en prendre un coup. Il existe plusieurs méthodes de purification de l’eau.

Ici, le plus dur n’est pas vraiment de trouver de l’eau, mais de pouvoir la boire.

Pour récolter de l’eau vous pouvez simplement aller à la rivière, ou à des points d’eau douce. Mais il faudra purifier cette eau. Pour ça, il y a plusieurs méthodes.

La manière la plus rapide de filtrer l’eau est avec une paille LifeStraw. Il vous suffit de boire simplement votre eau infectée avec cette paille et vous ne tomberez pas malade. Avec seulement une paille, vous pouvez filtrer 4 000 litres d’eau ! Vous avez de quoi tenir quelques années si vous êtes seul. En plus, le prix d’une paille LifeStraw est vraiment intéressant. Voir le prix.

Sinon vous pouvez faire avec les moyens du bord. Commencez d’abord par filtrer les grosses impuretés en faisant passer l’eau par un tissu. Ça peut être un bout de chemise par exemple. En suite faire bouillir l’eau filtrée. Puis attendez quelques minutes le temps qu’elle refroidisse et… Vous avez de l’eau potable !

Trouver de l’Eau Potable

Si vous ne voulez pas vous embêter avec la purification de l’eau vous pouvez toujours trouver de l’eau directement potable. Ici, nous allons voir comment récupérer efficacement de l’eau de pluie.

Le moyen le plus simple est de mettre vos divers récipients, bouteilles, casseroles, autour de votre campement pour récupérer l’eau de pluie.

Mais une autre méthode ingénieuse est de creuser un trou dans la terre. Puis vous allez recouvrir ce trou par drap, ou un bon morceau de tissu. En suite, la pluie tombera dans votre trou. Et le tissu l’empêchera de s’échapper et de rejoindre la terre. Vous pouvez récupérer de grandes quantités d’eau comme ça.

#4. La Santé et l’Hygiène

En situation de survie, on est obligé de sacrifier l’hygiène et le confort de notre quotidien. Mais faites attention tout de même à ne pas trop négliger votre hygiène, car ça impactera directement votre santé.

Se Laver

Il y a très peu de chance sque vous ayez accès et une douche. Et si c’est le cas vous devriez plutôt économiser l’eau. Mais vous pouvez toujours vous laver dans une rivière. En plus, avec de la résine de pin, vous pouvez faire un savon qui sent bon.

Pour votre moral et celui des gens qui vous côtoient ça soulage quelqu’un qui ne pue pas. Et vous attirerez plus facilement une partenaire (et vous pourrez enfin utiliser le préservatif de votre kit de survie haha) ! Plus sérieusement, vous lavez régulièrement évitera à votre peau de sécher et d’attraper des maladies.

Les Précautions à Prendre

Et vous devrez aussi faire attention à vos excréments. Il y a de fortes chances que vous n’ayez pas accès à l’eau courante pendant une crise. Pas d’eau courante, pas de toilettes. Si vous habitez en ville, je vous conseille de faire vos besoins dans des sacs en plastiques que vous jetterez plus tard.

Si vous êtes dans la nature ou bien en zone rurale, c’est un peu plus facile. Vous pouvez faire vos besoins dehors. Mais il faut respecter quelques règles. Tout d’abord faites attention à ne pas polluer votre source d’eau avec vos excréments. Et vous devez faire vos besoins assez loin du campement pour ne pas attirer les animaux et les insectes.

Dans Votre Sac de Survie

Pour finir sur ce point, il est important d’emmener dans votre Bug Out Bag, une trousse de premiers secours. J’en ai commandé une déjà toute préparée et c’est vraiment le top. Il y a beaucoup de compresses, de pansements ou bien encore de bandages.

En bref, c’est un bon kit pour résoudre une bonne partie des problèmes. Et le prix est très intéressant pour la quantité de fournitures médicales. Voir le prix.

Prévoyez aussi de prendre plusieurs vêtements adaptés avec vous. Ça limitera les odeurs et si jamais vous en déchirez un, vous pourrez le remplacer.

#5. La Nourriture

Pour moi, je mets la nourriture en milieu de liste. On me fait souvent la remarque. Mais je pense vraiment que les techniques précédentes doivent être maîtrisées et appliquées avant de penser à trouver de la nourriture.

J’aimerais avoir votre avis dessus. Est-ce que vous mettriez la nourriture plus haute en priorité dans ce classement ? J’attends vos réponses en commentaire.

Faire un Stock

En tant que survivaliste, c’est notre devoir de préparer un stock de nourriture d’au moins quelques semaines. Un stock vous permettra de tenir un temps précieux. Ce temps devra être utilisé pour répondre aux quatre premières priorités.

Pour faire votre stock, vous avez plein d’options. Je vous invite à consulter mon guide pour faire un stock de nourriture. C’est un guide complet, où vous découvrirez quels aliments se conservent le mieux. Et comment réaliser un stock de nourriture pour des périodes de crise.

Trouver de la Nourriture

Vous serez peut-être dans le cas où vous n’avez pas accès à votre stock. Dans cette situation, il faut savoir trouver de la nourriture dans la nature. Pour survivre en forêt, vous aurez le choix entre : la cueillette, la pêche ou bien la chasse.

Chaque méthode a ses avantages et ses faiblesses. Par exemple, pour la chasse, vous aurez de la viande qui vous apportera beaucoup d’énergie. Mais pour chasser l’animal vous dépenserez aussi beaucoup d’énergie.

L’important quand on veut trouver de la nourriture, c’est que l’on dépense moins d’énergie à la trouver que ce qu’elle nous apporte. Par exemple, chasser des heures pour un lapin maigre n’est pas un choix de survie très judicieux.

#6. La Protection

Je ne suis pas un fan des armes en général, mais en situation de survie, il faut savoir se défendre. En situation de survie, le plus grand danger ce ne sont pas forcément les animaux… Mais plutôt les autres humains.

En temps de crise, on peut assister aux pires comportements. Des gens sont prêts à tuer pour avoir de la nourriture. Et on ne peut pas vraiment lutter contre ça, c’est l’instinct de survie qui prend le dessus.

Tout d’abord, je pense qu’il est important de limiter un maximum les confrontations et l’utilisation des armes. Même si vous êtes bien équipé le résultat final d’un combat est toujours incertain. Et une confrontation est toujours source d’angoisse et elle vous fait dépenser votre précieuse énergie.

Pour les armes, il n’y a pas de secret… L’arme à feu reste la plus efficace. Mais elles ne sont pas à portée de tout le monde. Un couteau aiguisé attaché à l’extrémité d’un bout de bois fait une lance redoutable que ce soit pour chasser ou bien se protéger.

Et vous pouvez toujours vous préparer en faisant du sport. Un combattant rapide, vif et fort a de meilleurs moyens de se défendre que la plupart des gens qui ne pratiquent aucun sport.

#7. L’Orientation

Savoir s’orienter vous permettra de rejoindre des points de rendez-vous ou bien des zones d’évacuation, par exemple. En situation de survie, vous n’aurez sûrement pas Google Maps à disposition. Il va falloir donc faire autrement.

Le meilleur moyen de s’orienter sans technologie reste encore la boussole et le plan papier. Ce sont d’ailleurs des éléments à mettre absolument dans votre sac de survie. Ils ne prennent pas beaucoup de place, ils sont légers et vous seront d’une grande aide.

Je vous recommande mon guide sur la boussole pour apprendre à maîtriser parfaitement cet accessoire indispensable au survivaliste.

#8. La Communication

La communication vous permet d’obtenir de l’aide, des informations et d’améliorer l’efficacité de votre groupe. Pour communiquer il n’y a pas que le téléphone portable, même si, c’est le plus efficace.

Par exemple, vous pouvez signaler votre position avec une couverture de survie. Accrochez-la en haut d’un arbre et la couverture réfléchira le soleil. Ça attire l’attention. C’est parfait pour appeler les secours ou pour faire signe aux membres de votre clan de vous rejoindre à cette position.

Faire le petit Poucet, c’est aussi un signe de communication. Si vous partez de votre campement pour aller chasser par exemple, vos proches doivent pouvoir vous retrouver. Donc avant de partir, toujours prévenir quelqu’un et lui indiquer vers où vous allez. Vous pouvez remplacer les cailloux par des marques sur la végétation.

Et pour communiquer sur de longues distances rien ne vaut une radio. Comme vous n’aurez pas forcément une source d’électricité sous la main, il est judicieux de prendre une radio solaire ou à manivelle.

Personnellement, j’ai choisi un modèle simple, léger et compact parfait à mettre dans le sac à dos de survie. La radio est à manivelle ET solaire. Et, niveau prix, elle est abordable à tous. Voir le prix.

#9. La Conservation

Bon, à partir de maintenant on a déjà de quoi survivre dans la nature. Mais si on veut vivre plus confortablement ou bien pour passer l’hiver, il va falloir conserver des aliments.

Les aliments ont tous des dates de péremption différentes. Par exemple, le riz, les haricots secs ou bien encore le blé peuvent se conserver des années. C’est le genre d’aliments que l’on veut absolument pouvoir stocker.

Dans mon guide pour vivre sans électricité, il y a quelques méthodes pour la réfrigération sans électricité. On peut mettre en place un pot Zeer pour garder les aliments au frais ou bien sécher la viande.

#10. Générer de la Nourriture

Si vous maîtrisez la conservation, il est temps de commencer à se sédentariser. Ici, on pense au long terme. C’est bien de pouvoir survivre quelques semaines voir des mois dans la nature. Mais si la crise dure et s’aggrave, il faut pouvoir retrouver un bon niveau de vie.

Le principal problème de trouver de la nourriture, c’est que ça demande de l’énergie, beaucoup d’énergie. Alors que créer sa propre nourriture est beaucoup moins fatigant.

Je suis un grand fan de la permaculture. Créer un écosystème qui respecte, qui s’intègre à la nature est, pour moi, une vision sur le long terme ultra intéressante. Pour commencer à cultiver de cette manière, je ne peux que vous conseiller le livre de Damien Dekarz. C’est un livre facile à lire et plein de conseil à petit prix. Voir le prix.

Vous pouvez aussi faire un élevage. Le plus dur ici sera de trouver les bêtes, si vous avez déjà un jardin qui produit, vous pourrez obtenir des bêtes en faisant du troc. Les animaux vous apporteront une très bonne source de protéines que votre potager ne peut pas fournir.

Je vous invite à consulter mon guide sur la création d’un élevage rentable. Vous apprendrez quelles sont les espèces les plus rentables à posséder et comment les gérer.

 

Voilà, on arrive à la fin de ce top 10. Je vous invite à commenter quels sont pour vous les techniques de survie les plus importantes à maîtriser pour survivre. Je suis curieux de savoir ce que vous en pensez. Et je vous remercie d’avoir lu cet article, à bientôt sur Survivalisme Passion.

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.


Partagez à vos proches

Raphaël

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.

3 réflexions sur “Top 10 des Techniques de Survie à Maîtriser

  • Ping : Les 7 Meilleurs Couteaux de Survie | Survivalisme Passion

  • avril 22, 2022 à 10:43
    Permalien

    bonjour, je suis votre site depuis un moment déjà et je le trouve très complet. Cet article est l’un des derniers que je lis et pour être franche je n’est absolument pas pensé sur le long terme qu’une crise (n’importe quelle crise) pourrait être permanente. En effet, avec cet article cela m’a permis de revoir les choses autrement. Un grand merci en tout cas, de mon côté tous vos conseils me sont utiles et sont respectés.

    Répondre
    • mai 1, 2022 à 12:35
      Permalien

      Merci beaucoup pour votre commentaire, ça me touche droit au cœur !

      Et oui, une crise peut durer plusieurs années voir décennies si vraiment elle est grave… mieux vaut être prêt à toute éventualité

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.