fbpx

Les Secrets pour faire Rapidement et Facilement son Kit De Survie

Partagez à vos proches

Dernière mise à jour le : 17 juin 2022

Aujourd’hui on parle du fameux kit de survie. En lisant quelques articles sur le web je me suis rendu compte qu’on assimilait souvent le kit de survie avec le Bug Out Bag. Mais pour moi il y a une grande différence.

Le kit de survie se doit d’être léger et très facile à transporter. Il peut, par exemple, se glisser dans votre sac ou une pochette de travail. Et on peut aussi le mettre dans la boîte à gant de votre voiture.

On doit y retrouver des équipements polyvalents et compacts. Qui pourront facilement se glisser dans une pochette. On verra plus tard dans cet article quels sont les objets que je conseille.

C’est par sa légèreté et sa mobilité que le kit de survie se distingue du Bug out Bag. Qui lui, vous aidera à transporter des équipements plus lourds et encombrants. En bref, le kit de survie est le moyen parfait pour répondre rapidement à n’importe quelle situation. Et ça à tout moment et en tout lieu.

Dans cet article on va voir un tas de choses sur le kit de survie pour que puissiez vous constituer un kit qui répond à vos attentes. Et qui vous aidera à survivre si des crises ou des catastrophes naturelles surviennent.

 

Les Règles d’Un Bon Kit de Survie

Selon moi un bon kit de survie c’est avant tout quelque chose qui ne prend pas beaucoup de place et qu’on peut amener partout avec soi. Donc on choisira ce qu’on mettra dedans en fonction de la légèreté et du volume de l’objet.

En suite il faut déterminer nos besoins dans une situation de survie. Pour ça le moyen mnémotechnique que j’aime c’est la règle des 5 C. Cette règle est très populaire dans la communauté survivaliste. Chaque élément que vous mettez dans votre kit de survie doit répondre à un « C ».

Couper

L’un des plus importants points selon moi. Ici on a une multitude de choix. Vous pouvez prendre un couteau multifonction, un simple couteau bien aiguisé ou bien encore une machette.

Néanmoins dans un kit de survie il vous faudra prendre quelque chose de petit et qui se plie de préférence. Les couteaux sont parfaits, ils sont compacts et peuvent se plier pour certains. Mais pour la machette c’est peut être un peu plus dur. Néanmoins, ils existent aussi des machettes pliables.

Personnellement pour mon kit de survie j’ai choisir un couteau. Si vous êtes comme moi je vous conseille de prévoir un étui pour éviter d’abîmer ce qu’il y a à l’intérieur de votre kit de survie. L’étui pourra aussi protéger votre couteau des intempéries.

Pour l’étui j’ai un Victorinox en cuir. Pour l’instant j’en suis très content.

Couvrir

Se couvrir c’est pouvoir se mettre à l’abri des intempéries, des conditions extérieures et du froid. Comme on l’a vu dans le guide pour construire son abri, il suffit d’une bâche pour faire un abri de fortune pour une nuit.

Cette règle est aussi valable pour les vêtements. Dans un climat froid il faudra sûrement que vous portiez plusieurs couches de vêtements. Alors que dans les pays chauds (ou en été) vous devez porter des vêtements légers et de couleur claire (le sombre attire la chaleur).

Vous pouvez penser à apporter une couverture de survie. Elle vous permettra de vous protéger du froid ou des fortes chaleur. Et elle peut même remplacer la bâche pour votre abri de survie. En plus, dans son emballage elle ne prend presque pas de place.

Combustible

Le feu occupe une part importante dans l’aventure d’un survivaliste. C’est pour ça qu’avoir un peu d’amadou ou bien savoir en récupérer est important. Vous pouvez aussi utiliser de la résine de pin, c’est un excellent combustible.

Et pour faire votre première étincelle rien de mieux qu’un bon firesteel (pierre à feu). Je vous recommande une pierre à feu Le Campeur Moderne. J’en ai une depuis maintenant 2 ans et j’en suis très satisfait. Elle ne prend pas de place, est facile à utiliser et ne coûte pas grand chose. Voir son prix

Cordage

La corde c’est vraiment l’élément à tout faire. Vous pouvez construire un abri avec, accrocher un hamac ou bien même vous faire une attelle, un garrot.

Ici je ne peux que vous conseiller de choisir de la paracorde. Personnellement, je ne la met pas directement dans mon kit de survie pour éviter de prendre de la place. Je la met en tant que bracelet. Je vous invite à consulter ce guide sur les bracelets de survie, vous allez apprendre plein de chose sur la paracorde et ses utilisations.

Contenir

On sous estime beaucoup le pouvoir des contenants. Et quand on fait un peu de Bushcraft on se rend vite compte qu’on a besoin de transporter pas mal de choses.

Déjà en tout premier lieu, il faut pouvoir avoir accès à de l’eau potable en tout temps. Une bouteille d’eau ou une gourde n’est pas si simple à mettre dans un kit de survie. Donc, je vous conseille plutôt de prévoir le coup en laissant toujours une gourde dans le coffre de votre véhicule

De plus, quand on est dans la nature on peut se servir des ressources à notre disposition. Par exemple on peut avoir envie d’utiliser de l’amadou pour démarrer un feu, ou bien de la résine de pin. C’est pour ça qu’avoir une petite sacoche ou un sac en plastique dans votre kit de survie est une bonne idée.

Puis pour déterminer l’importance de chaque objet j’aime bien me référer à une autre règle. La règle des 3. On peut survivre 3 heures sans abri, 3 jours sans eau et 3 semaines sans manger.

En ayant bien ces priorités dans la tête on peut facilement déterminer le nécessaire du superflue à mettre dans notre kit de survie.

 

Comment Choisir Son Kit de Survie

Dans cet article je vous montrerais des kits de survie déjà faits mais aussi comment faire soi même son propre kit de survie. Chacune des options à ses avantages que je développerais plus tard.

Mais avant de faire ce choix on va essayer de déterminer ensemble vos besoins. Quelles sont les variantes importantes à prendre en compte quand on achète ou qu’on constitue son kit de survie.

Ces quelques conseils vous permettront d’affiner encore plus la sélection de vos précieux équipements de survie. On a toujours tendance à vouloir tout prévoir (même des situations impossibles) et on peut se laisser emporter et prendre des équipements qui ont très peu de chances de nous servir.

Vous connaissez la loi de Pareto ? 80% de nos actions sont responsables de 20% de nos résultats. Et 20% de nos actions sont responsables de 80% de nos résultats. Et bien c’est PAREIL pour la sélection de vos équipements de survie.

Prenez uniquement le 20% qui vous fournira la majorité des résultats c’est à dire de vos chances de survivre.

Votre Environnement

Comme j’aime le dire le travail du survivaliste c’est de s’adapter. Selon votre milieu vous pourrez avoir envie d’emporter avec vous un nouveau équipement ou des éléments dans des quantités différentes.

Le meilleur exemple que l’on peut prendre c’est le climat. S’il fait froid les équipements pour vous couvrir seront importants. Alors que s’il fait chaud vous allez devoir mettre l’accent sur l’approvisionnement en eau.

Dans cette partie environnement j’inclus aussi vos compétences. Si vous ne maîtrisez pas correctement un équipement vous ferez mieux de le laisser.

L’exemple parfait est la boussole. Si vous ne savez pas l’utiliser elle peut vous causer beaucoup de tords et vous faire perdre du temps. Si vous voulez éviter ces désagréments allez faire un tour sur mon guide facile pour utiliser une boussole.

Durée De La Survie

Quand on est survivaliste il ne faut pas penser qu’au chaos total. Il peut aussi y avoir des catastrophes naturelles qui menacent notre vie et celle de nos proches.

Et dans ce genre de situation nous ne sommes pas seul au monde. Il nous faut juste de quoi survivre quelques jours le temps que les secours arrivent. C’est une mentalité de survie vraiment différente. Ici nous avons besoin de prévoir notre survie sur une courte période.

Plutôt que de prendre des armes pour chasser ou bien des outils pour la pêche on se concentre plutôt sur des barres de céréales. Pour avoir un apport rapide en énergie.

Votre Santé

Vous devez prendre soin de votre corps en toutes circonstances. Donc si vous avez des traitements en cours je vous invite toujours à mettre des médicaments de secours dans votre kit de survie.

Le survivalisme c’est aussi s’adapter à ses moyens. Ne pas en faire plus que ce que notre corps peut supporter.

Il faut aussi prévoir le nécessaire médical en fonction du lieu où vous vous trouvez. Si vous êtes en montagne vous avez plus de risques de vous tordre la cheville par exemple. Dans ce cas là un bon gel anti douleur peut vous soulager.

Mais si vous êtes en ville par exemple, privilégier les pansements pour les petits bobos et les égratignures. Après tout dépend aussi de la gravité de la situation.

 

Voilà vous avez maintenant une bonne idée de ce que vous devrez mettre dans votre kit de survie. Maintenant on passe aux choses sérieuses ! Je vais d’abord vous présenter les kits de survie prêts à être utilisés puis on verra comment se constituer soi même son kit de survie.

 

Les Meilleurs Kits de Survie Préparés

Acheter un kit de survie déjà prêt à être utiliser présente de nombreux avantages. Tout d’abord vous êtes directement opérationnel. Puis après c’est quand même moins cher que de constituer son propre kit de survie. Ne serait-ce que en économisant les frais de livraison.

Je vais vous présenter quelques kits de survie efficaces et à un prix raisonnable pour vous aider à survivre.

La Trousse de Premier Secours

Trousse de premier secours

On commence avec un grand classique. Ce n’est pas un kit de survie à proprement parlé mais il est toujours super intéressant d’avoir cette trousse à portée de main. On peut la mettre dans le coffre de notre voiture par exemple ou bien la ranger dans notre maison.

La trousse de premier secours est une vrai pharmacie sur patte. Cette trousse contient des bandages, du sérum physiologique, des pansements, une attelle pour le doigt, etc…

La trousse est super compacte et résistante. On peut l’emmener partout sans problèmes. On peut toujours y rajouter quelques petits objets pour la rendre parfaite mais dans l’ensemble on a de quoi gérer un grand nombre de situations.

Pendant une séance de Bushcraft de 2 jours je m’étais foulé la cheville bien comme il faut. Et heureusement que j’avais ce petit kit près de moi. J’ai pu me servir des sachets glaçants et des bandages pour calmer tout ça. Donc parfait !

En plus pour la quantité de bandages, de pansements et de matériels je trouve le prix juste excellent. Le rapport qualité/prix est top.


 

Le Kit de Survie le Plus Complet

Kit de Survie Complet

Ce kit de survie est une vrai pépite ! Je reproche souvent aux kits déjà prêts d’avoir de nombreux accessoires superflues. Ici dans ce kit on a vraiment des outils polyvalents qui répondent à de réels besoins.

On va retrouver le firesteel, le couteau de survie, un peu de paracorde et même une boussole. Tous les accessoires sont livrés dans un boîtier solide et étanche. Donc juste super en temps de pluie ou pour des expéditions en forêt.

La lampe éclaire très bien mais il faut prévoir les piles. Ça serait bête de se retrouver en pleine nature la nuit sans source de lumière juste parce qu’on a oublié les piles haha !

Après avoir tester le couteau je valide ! La paracorde de 7 brins peut supporter une charge de 200 kilos. De plus, la scie est très efficace . J’ai aussi vraiment été impressionné par la taille du kit. En regardant la photo je m’attendais à quelque chose de beaucoup plus grand.

De plus, je trouve le prix vraiment abordable pour un kit de survie avec tous ces accessoires qui permettent de faire la majorité des tâches Bushcraft.


 

Le Kit de Survie + La Trousse de Secours

Kit de Survie et Trousse de Secours

Et voilà l’option complète ! Le kit de survie et la trousse de premier secours que je vous ai présenté précédemment. Avec ça vous commencez à être très polyvalent mais vous vous alourdissez un peu. On commence à se rapprocher du Bug Out Bag.

Mais ce que je trouve top c’est que le sac peut être porté par des enfants. Donc en situation de survie vous pouvez toujours prendre votre sac à dos de survie et laisser ce kit de survie plus léger à votre/vos enfant/s si vous en avez.


 

Faire Son Propre Kit de Survie

Faire Son Kit de Survie

Que vous ayez des besoins précis ou que vous aimez bien tout contrôler, faire son propre kit de survie peut être intéressant. Si vous lisez cette article c’est que vous êtes grandement intéressé par le survivalisme. Par conséquent vous avez sûrement déjà un peu de matériel chez vous. Et vous avez pris vos petites habitudes avec et ne voulez pas vous en séparer.

Donc faire son propre kit de survie est une solution !

Je vais donc vous présenter des accessoires essentiels pour se constituer un kit de survie efficace et léger. Beaucoup des objets que vous allez voir sont aussi des EDC urbains.

Le Couteau

C’est l’accessoire par excellence pour le survivaliste. Dans la nature on va avoir besoin de découper beaucoup de choses. Ça peut être votre paracorde, des plantes ou bien encore de la résine de pin. Vous allez aussi pouvoir dépecer les bêtes et vider les poissons avec votre couteau.

Et en cas de dernier recours le couteau peut vous servir pour vous défendre. En situation de survie vous pouvez facilement intimider quelqu’un avec simplement un couteau.

Ici vous avez deux choix. Soit prendre un couteau à lame pliable ou bien un couteau multifonction (Suisse) Personnellement, je prends les deux. J’aime toujours avoir un couteau à lame pliable sur moi c’est plus solide et tranchant je trouve.

J’utilise un couteau Bergkvist depuis des années et j’en suis très satisfait. C’est un couteau pliant avec un manche en bois. Je le trouve très classe et en plus il est livré avec un aiguiseur et un étui. Vous pouvez voir le prix en cliquant ici.

Allumeur de Feu

Un feu vous permet de vous réchauffer, d’éloigner les prédateurs, de faire cuire votre stock de nourriture ou bien encore cautériser une plaie.

Il y a plein de façons d’allumer un feu. Mais pour un kit de survie j’ai retenu deux solutions. Le Firesteel et le briquet. Le firesteel est un moyen efficace de faire du feu et contrairement au briquet il ne manquera pas de gaz. Même si après des milliers d’utilisations vous devrez sûrement le changer.

Puis l’option de la simplicité le briquet. Si vous êtes fumeur (ce que je vous déconseille si vous êtes survivaliste mais je ne juge pas haha) vous avez sûrement un briquet sur vous. Vous pouvez glisser un briquet Bic dans votre kit de survie. Ça vous permettra en situation de survie d’allumer un feu sans connaissance et juste en claquant des doigts.

Une Trousse Médicale

Je trouve la trousse de premier secours que je vous est présentée vraiment efficace et complète. On peut donc s’en inspirer, tout en l’adaptant à notre milieu de vie.

Ici on pensera à prendre des pansements, des compresses des poches de froid et même du paracétamol pour les maux de tête ou les douleurs persistantes.

Si vous êtes en forêt je met l’accent sur les pansements sutures adhésives qui vous permettent de refermer facilement les plaies. Ce qui est primordial pour ne pas que celles-ci s’infectent et empirent votre situation.

En bref, inspirez vous des trousses de premier secours et faites une combinaison à votre sauce, qui vous correspond.

Un Bracelet de Survie

Le bracelet de survie est bien plus qu’un simple accessoire de mode. C’est un excellent moyen de disposer de quelques mètres de paracorde. Vous pouvez aussi bien le porter au poignet que le mettre dans votre kit de survie.

J’ai déjà expliqué à quoi peut servir le cordage au début de cet article. Mais pour être franc le cordage peut servir à faire un nombre de tâches illimitées.

Si je devais vous conseiller un bracelet de survie ça serait celui-ci. Je l’ai déjà présenté dans l’article des bracelets de survie. Il a une bonne longueur de paracorde et des accessoires à l’intérieur. Son prix est très bon pour un bracelet de cette qualité. Voir le prix

Une Clef USB

En cas de panique on a vite fait de perdre ses documents administratifs où alors ils peuvent rester chez nous. On peut laisser sa carte d’identité ou bien son permis par exemple.

Scannez vos documents et mettez les tous sur une clef USB que vous rangerez dans votre kit de survie. Ils sera beaucoup plus faciles pour les autorités de vous prendre en charge.

En plus s’il vous arrive quelque chose et que vous atterrissez à l’hôpital certaines informations de votre dossier médical peuvent vous sauver la vie si les médecins en prennent connaissances.

Ça prend 1 heure maximum le temps de regrouper tous vos documents administratif. Juste 1 heure qui peuvent vous faire gagner beaucoup de temps, d’argent et même vous sauver la vie dans certaines situations.

La Lampe Torche

Vous pouvez soit prendre une lampe torche classique ou bien une lampe frontale. Les deux se valent. J’ai quand même une petite préférence pour les lampes frontales.

Les lampes frontales vous laissent les mains libres. Parfait pour réaliser des tâches comme des bandages ou bien l’allumage d’un feu en pleine nuit. Après c’est vrai que généralement les lampes frontales sont moins puissantes que les lampes torches classiques.

D’ailleurs je trouve qu’on sous estime beaucoup l’utilité des lampes en milieu urbain. Lors d’une crise il y a de fortes chance que l’électricité soit coupé. Même si on peut vivre sans électricité, avoir une lampe de poche vous permet d’éclairer partout où vous allez.

On peut rapidement se retrouver à fouiller des immeubles sombres pendant la nuit à la recherche de nourriture, de pansements ou bien d’eau. Dans ce genre de situations la lampe prend tout son sens.

Personnellement j’aime bien prendre une lampe frontale dans mon kit de survie. Je réserve la lampe torche pour mon Bug Out Bag.

J’ai depuis quelques mois une lampe frontale Cocoda qui me convient parfaitement. Elle me sert aussi bien pour mes sessions de survie en forêt que pour bricoler quand il commence à faire sombre. Le prix est intéressant et les avis très bons. Voir le prix

Argent

En cas de catastrophe grave vous aurez sûrement besoin d’argent. Mais il y a de fortes chances que les banques ne fonctionnent plus ou refusent que vous retiriez de l’argent (ou alors elles n’ont simplement pas les fonds). C’est pour ça qu’avoir de l’argent liquide est un excellent choix.

Pour le montant de la somme c’est assez subjectif. Il y aussi de bonnes chances pour que l’argent ne valent plus rien si une crise grave survient et que le peuple n’a plus plus confiance en l’Etat. Mais si vous avez 200-300€ vous aurez le temps de faire quelques dernières courses et courir vous mettre à l’abri.

Nourriture

Dans n’importe quelles situations de survie vous avez besoin d’énergie… beaucoup d’énergie ! Avec le stress et les efforts intenses vous avez besoin de vous ressourcer, de reprendre des forces.

Vous pouvez emmener des barres céréales, des chewing-gum, des bonbons etc… Tout ce qui se mange rapidement et vous qui vous apporte un peu de sucre pour tenir le coup.

Eau

En écoutant la règle des 3 on ne peut pas vivre plus de trois jours sans eau. Donc trouver de l’eau est une nécessité. Bien sûr vous n’aurez sûrement pas la place de mettre une gourde ou une bouteille d’eau dans votre kit de survie.

A la place je vous conseille d’apporter des pastilles de purification d’eau. Ça ne prend vraiment pas de place, ça ne coûte pas cher. Donc parfait à mettre dans un kit de survie.

Sinon vous pouvez toujours mettre une paille Lifestraw. C’est une paille qui filtre plus de 99% des impuretés. Elle est très utilisée dans certains pays d’Afrique où l’eau n’est pas potable. De plus la paille ne pèse que 57 grammes et son prix est très correct. Voir le prix

Orientation

Si vous ne connaissez pas bien votre environnement, savoir s’orienter et repérer les éléments importants vous entourant est primordial. Vous pouvez prendre avec vous un plan et une boussole.

Un plan détaillé vous indiquera les points d’eau, les reliefs et les routes. Avec l’aide de la boussole vous devriez pouvoir vous déplacer et trouver votre chemin facilement si vous savez la maîtriser.

Si vous habitez en ville et que votre BAD (base autonome durable) se situe à la campagne vous allez vraiment avoir besoin de vous orienter efficacement. Surtout si les routes sont bloquées ou inaccessibles.

Papier et Stylo

Tout d’abord, le papier et le stylo ne prennent pas beaucoup de place et ne pèsent presque rien. Et pourtant ils peuvent vous rendre la vie beaucoup plus facile.

Pouvoir écrire vous permettra de communiquer avec d’autres membres de votre clan par exemple. Vous pourrez vous laisser des messages et des indications. De plus, avoir de quoi écrire vous permet de noter des adresses, des numéros de téléphone et des dates importantes.

Un Chargeur de Portable

J’ai vu que certains conseillaient de prendre un téléphone portable spécialement pour le kit de survie. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi. Mais je trouve que c’est une dépense un peu inutile.

Comme nous avons notre téléphone portable près de nous à tout instant de notre vie, nous n’avons pas forcément le besoin de le mettre dans notre kit de survie qui est généralement plus loin de nous que le téléphone.

À la place, il me semble judicieux d’apporter une petite batterie pour recharger le portable. Comme ça vous allez gagner en autonomie. Et de nos jours, les batteries pour recharger les portables ne coûtent rien. Et elles sont toutes petites et légères.

Les Objets du Quotidien

Quand je parle d’objets du quotidien je pense à du scotch, à des paquets de mouchoir ou bien encore à des préservatifs. Ce sont des petits objets mais qui peuvent faire de grandes choses.

Le scotch est très polyvalent il peut vous aider à attacher des compresses.

Le paquet de mouchoir peut vous permettre d’essuyer du sang, de prendre des objets sales ou bien tout simplement vous moucher pour rester propre.

Le préservatif est toujours important. Imaginez… vous rencontrez une personne attirante par hasard au beau milieu de ce chaos. Vous ne voulez pas louper votre chance ! Et par ailleurs le préservatif est aussi très étanche, vous pouvez donc vous servir de cette propriété pour diverses tâches.

 

Pour conclure, vous pouvez vraiment mettre une infinité d’accessoires différents dans votre kit de survie. Mais il faut vraiment garder quelque chose de raisonnable en poids et en volume.

Les accessoires doivent aussi matcher avec vos compétences. Par exemple vous pouvez prendre un kit de pêche avec un hameçon et des appâts si vous savez bien pêcher.

Et je vous invite à faire preuve de créativité, pour répondre au mieux à vos besoins.

 

Je vous remercie de votre lecture et je vous dis à bientôt sur Survivalisme Passion.

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.


Partagez à vos proches

Raphaël

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.

2 réflexions sur “Les Secrets pour faire Rapidement et Facilement son Kit De Survie

  • avril 24, 2022 à 4:13
    Permalien

    Bonjour, vous avez parlé de chargeur portable. Je suis actuellement en train de voir quel chargeur solaire prendre mais il y en trop.
    Avez vous un conseils sur quel chargeur prendre ?

    Répondre
    • mai 1, 2022 à 12:33
      Permalien

      Alors pour l’instant j’ai une batterie DJROLL, on peut la trouver sur Amazon (c’est la bleu), et elle fait bien l’affaire ! Ça fait quelques mois que je l’utilise à voir avec le temps !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.