fbpx

Nouveau Guide Simple et Rapide pour Faire un Feu de Camp

Partagez à vos proches

Aujourd’hui on s’attaque à un gros morceau de la survie. Le feu ! Il y a de nombreuses méthodes différentes pour faire un bon feu de camp. Et c’est ce que nous allons voir dans cet article.

Ici on ne parle pas de faire du feu avec un briquet ou bien une allumette. Mais avec ce que nous avons sous la main dans la forêt par exemple.

On se souvient tous d’un moment où l’on partageait des histoires autour d’un feu de camp. Des histoires drôles parfois même des histoires qui font peur. Le feu de camp c’est aussi un moment de partage.

🎁 Récupérez votre cadeau : Cliquez ici pour réclamer gratuitement votre checklist “5 étapes pour vivre en autonomie”

Nous allons voir dans cet article à quoi peut nous servir un feu de camp. Et les différentes étapes et méthodes pour faire du feu.

Mais avant tout il faut savoir que faire un feu en pleine forêt n’est généralement pas autorisé par le code forestier. Vous risquez une amende de 135€ si vous vous faites prendre. Bon je vous l’accorde vous avez très peu de chance de vous faire prendre…

Mais si cette loi est en place c’est pour éviter les malheurs comme des incendies liés à un mauvais contrôle du feu.

Disclaimer : Dans ce guide je ne vous incite en aucun cas à faire un feu en forêt et je ne suis pas responsable des conséquences de votre feu de camp.

Bon… trêve de bavardage c’est parti !

 

Pourquoi Faire du Feu

feu de camp

Le feu est selon moi un pilier de la survie. Et savoir en faire vous permettra d’obtenir un bon paquet d’avantages et de grandement augmenter vos chances de survie.

C’est aussi une bonne compétence à avoir si vous faites du camping ou de la randonnée.

Se Réchauffer

Le bénéfice qui nous vient directement en tête lorsque l’on parle de feu, c’est la chaleur. Même s’il fait très froid un bon feu peut rapidement vous réchauffer. Si vous l’accompagnez avec une couverture de survie, vous pouvez dormir pendant des nuits froides dans la nature sans risquer l’hypothermie.

L’important ici c’est de faire une bonne réserve de bois secs pour ne pas avoir à faire des allés-retours et perdre votre chaleur corporelle en vous éloignant du feu.

De la Luminosité

Dans la nature, le danger peut être partout et mieux vaut le voir arriver et avec un bon feu vous voyez facilement votre environnement. Et avec un bon feu vous vous accordez aussi le moyen de réaliser des tâches bien après que le soleil soit couché.

Par exemple il se peut que vous deviez construire votre abri alors qu’il fait déjà nuit. Si vous n’avez pas de lampe, un bon feu de camp ou bien une torche vont grandement vous faciliter la tâche.

Ebook survie gratuit

De plus la luminosité du feu est excellente pour repousser les prédateurs qui pourraient roder près de votre campement. C’est un excellent moyen pour tenir à l’écart les insectes ou bien encore les moustiques. Certes ce n’est pas une méthode 100% sûre mais c’est déjà très bien.

Enfin la luminosité c’est bon pour le moral. On a tous déjà remarqué une petite baisse de motivation en hiver. C’est parfaitement normal. Et en situation de survie faire un bon feu de camp peut remonter le moral des troupes.

Faire Cuire les Aliments

Les aliments qui se mangent crus sont tout de même assez rares. On peut citer les noix ou bien encore les fruits. Mais si vous voulez avoir une alimentation équilibrée il va falloir faire cuire du riz, de la viande ou bien encore des légumes.

Si vous avez été sérieux et que vous avez fait un bon stock de nourriture il faudra quand même un moyen de faire cuire les conserves. Et pour ça rien de plus facile que de faire un bon feu de camp. Vous pourrez mettre dessus vos casseroles.

Purifier de l’Eau

En forêt ou bien dans la nature l’eau que vous récolterez ne sera sûrement pas potable. Et il est très important de la purifier pour ne pas attraper des maladies ou des virus. Pour votre santé ne négligez surtout pas ce point là, même si l’eau à l’air claire et propre.

Il faut d’abord filtrer les particules ou les saletés de votre eau. Vous pouvez faire ça avec un bout de tissu. Puis laisser bouillir l’eau sur le feu. Et vous devriez obtenir de l’eau d’une bonne qualité.

Faire des Signes

À la manière des Indiens qui se servait de la fumée du feu pour communiquer sur de longues distances vous pouvez aussi le faire. Le feu peut facilement indiquer votre position. Et si vous êtes perdu, la fumée de votre feu attirera rapidement l’attention des secours.

Mais c’est à double tranchant. Comme on l’a vu en situation de survie il peut y avoir des personnes malintentionnées donc attirer leur attention n’est pas forcément une bonne chose.

Cautérisation des Blessures

Si vous êtes en plein nature il y a des chances de se blesser, de se faire des plaies ouvertes. Et dans les milieux humides ça peut être mortel… et rapidement.

Donc il est important de stériliser vos plaies pour éviter que celles-ci ne s’infectent et ne mènent à des conséquences plus graves. Bon certes cette méthode n’est pas faite si vous faites de la randonnée par exemple et que vous rentrez dans quelques heures. Mais en situation de survie ça peut vous sauver la vie.

🎁 Récupérez votre cadeau : Cliquez ici pour réclamer gratuitement votre checklist “5 étapes pour vivre en autonomie”

La cautérisation est une technique très ancienne. En faites, on se brûle volontairement un bout de peau pour refermer la plaie. Ce n’est pas une médecine très agréable. Mais en temps de crise… il faut savoir souffrir pour survivre.

 

Comment Faire du Feu

Comment Faire Du Feu

Bon maintenant qu’on sait tout ce que peut nous apporter un feu de camp on va voir différentes méthodes pour en faire un. Certaines techniques vont nécessiter des accessoires. Rien d’incroyables ils seront généralement présents dans votre Bug Out Bag.

La Préparation

Avant même de penser à faire jaillir la première étincelle il est important de penser sécurité. Il faut que le feu soit contrôlable pour ne pas embraser la forêt ou bien les éléments autour de vous.

Tout d’abord, il faut choisir avec attention le foyer du feu. Évitez les endroits où il y a des buissons, des branches d’arbres ou autres végétations un peu trop envahissantes.

L’emplacement de votre feu doit être sur de la terre, pas d’herbes ou de feuilles mortes. Si vous êtes en forêt vous pouvez dégager les feuilles et commencer à creuser un trou pour y mettre votre feu.

Essayez de mettre votre feu à l’abri du vent. Pour deux raisons. La première c’est que vous allez vraiment galérer à lancer votre feu au début. Et la seconde c’est que ça augmente les risques de propagation du feu.

Une fois l’emplacement choisit, il faut aller récolter du bois. Je recommande des bois de différentes tailles, nous verrons pourquoi plus tard. Et n’oubliez pas de prendre des brindilles c’est essentiel pour commencer le feu. Ou si vous êtes expérimenté vous pouvez prendre de l’amadou sur les champignons.

Je met les gros bouts de bois à la base de mon foyer, puis les moyens et enfin dessus les brindilles. Ça me permet d’avoir une construction solide et stable. Et surtout mon feu va durer dans le temps.

Les Différentes Méthodes

Une fois la préparation faites on peut passer aux étincelles. Je vous conseille toujours de prévoir une petite demi heure pour faire votre feu. De plus, s’il fait vraiment humide, vous pourrez prendre plus de temps.

Ebook survie gratuit

La Pierre à Feu

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête vous pouvez toujours prendre une pierre à feu avec vous. C’est un bon élément à mettre dans son sac à dos de survie. Très simple à utiliser vous pourrez démarrer un feu en seulement quelques minutes.

J’utilise personnellement une pierre à feu le campeur moderne. Elle permet de faire 10 000 feux. Le manche est résistant et on a une bonne prise en main. De plus, le prix est juste incroyable pour un produit de cette qualité.


 

La pierre à feu est très facile à utiliser. Il vous suffit de frotter le grattoir sur le manche en silex de la pierre à feu. En l’inclinant à 45 degrés et le tour est joué. Vous allez faire des étincelles. Il ne vous reste plus qu’à le faire au dessus de votre amadou ou de votre tas d’herbes sèches pour avoir des flammes. C’est de loin la méthode la plus facile pour faire du feu.

Friction et Bâton de Bois

Tout d’abord il vous faut 2 bâtons, 2 bouts de bois très secs. Et un tas d’herbe aussi sec (l’amadou ou les brindilles peuvent suffire). Mettez le premier bout de bois à l’horizontale bien stable sur le sol.

Puis vous prenez le deuxième morceau de bois et glissez son extrémité haute entre vos paumes. L’autre extrémité est en contact avec une partie du bois horizontale. D’ailleurs c’est la méthode que l’on retrouve le plus souvent dans Koh Lanta.

En suite, il vous suffit de faire tourner le bâton, et rapidement la friction entre les deux morceaux de bois devrait produire de la chaleur et de la fumée. Pour cette méthode il faut être persévérant et endurant. La fumée vient petit à petit. Il faut être régulier, être à plusieurs pour se reléguer c’est encore mieux.

En suite vous devriez rapidement voir de la poussière de bois qui commence à être très chaude voir lumineuse. Versez cette poussière sur votre tas d’herbes. Puis attisez le feu en soufflant dessus doucement. Et il devrait y avoir de plus en plus de fumée et une flamme si tout se passe bien.

On y arrive pas forcément à tous les coups. Il faut être patient et réessayer plusieurs fois s’il le faut.

Une fois votre tas d’herbe embrasé vous pouvez le disposer sur votre foyer tout en continuant à attiser le feu en soufflant dessus. Une fois que le feu a bien pris vous pouvez en profiter toute la nuit !

Friction à l’Archet

Cette méthode est une variation de la précédente. Vous allez tous simplement remplacer la paume de vos mains par un archet. Ça vous permettra de transmettre plus de vitesse dans le bâton de bois vertical.

Pour faire votre arc il vous faudra un bout de bois légèrement courbé et la paracorde de votre bracelet de survie. Cette méthode demande tout de même un peu de persistance. Ne tendez pas la corde de l’arc au maximum vous aurez besoin d’un peu de mou pour y mettre votre bâton vertical.

Les Lunettes et la Loupe

Ce n’est pas ma méthode préférée mais comme elle est originale je voulais la présenter dans cet article.

Ici la réussite n’est pas assurée. Il y a plusieurs facteurs à prendre en compte et allumer un feu avec un avec une loupe ou des lunettes relèvent un peu du miracle. Pour cette méthode il faut utiliser des lunettes de vues.

Vous allez d’abord mettre votre amadou ou votre combustible bien en évidence. En suite, il faut simplement pointer votre lunette, votre loupe dessus. Il faut que le faisceau lumineux soit assez fin et puissant pour espérer obtenir un peu de fumée. Ça peut prendre un peu de temps avant de voir des résultats.

Une Bouteille d’Eau

Cette technique est aussi originale et utilise le même principe que la méthode avec la loupe. Pour cette astuce il va vous falloir une bouteille d’eau et quelques feuilles de papier. Si vous avez du papier avec des zones noircies c’est tout simplement parfait.

Vous voyez le bord arrondi juste en dessous du goulot de votre bouteille ? C’est ça que nous allons utiliser pour capter les rayons du soleil et les rediriger vers la partie noircie de votre feuille.

Et là c’est comme avec la méthode de la loupe il faut attendre que ça prenne. Puis quand vous commencez à voir de la fumée vous mettez une autre feuille par dessus (pliez là en U) pour protéger du vent votre futur feu.

Pour maximiser vos chances de succès il est préférable de prendre une bouteille en plastique transparent et d’enlever l’étiquette qui l’entoure. Et l’eau à l’intérieur de la bouteille se doit d’être la plus claire possible.

Il est important de tester différents angles et distances à la feuille pour voir dans quelle position les rayons lumineux seront les plus concentrés.

La Pile

Bon cette méthode demande quand même un matériel très spécifique mais elle est très efficace. Ça peut être bien si vous êtes dans votre BAD sans électricité ou bien si vous pouvez passer par votre habitation avant de partir.

Pour cette méthode vous aurez besoin d’une pile (+2.5V), d’un peu de papier aluminium et d’un combustible (amadou/coton). Découpez d’abord un petit bout d’aluminium assez grand pour rejoindre les deux pôles de la pile.

En suite attachez le combustible sur votre bout d’aluminium. Et il ne vous reste plus qu’à accrocher votre bande d’aluminium à chaque extrémité de la pile. L’aluminium va vite chauffer et votre combustible ne tardera pas à prendre feu.

Faites attention vous pourrez être surpris de la vitesse à laquelle l’aluminium chauffe. Je conseille vivement de garder l’aluminium et le combustible à bonne distance de la pile. Et dès que vous voyez une flamme, enlevez tout ça loin de la pile.

Voilà comme promis quelques méthodes faciles à reproduire pour faire un feu. Et si vous avez d’autres astuces vous pouvez me les dire en commentaire ça sera un plaisir de vous lire ! Merci pour votre lecture et à bientôt sur Survivalisme Passion.


Partagez à vos proches

2 réflexions sur “Nouveau Guide Simple et Rapide pour Faire un Feu de Camp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.