fbpx

Nouveau Guide : Préparer Simplement son Kit EDC Urbain

Partagez à vos proches

Dernière mise à jour le : 17 juin 2022

Aujourd’hui on s’intéresse aux EDC. Mais tout d’abord c’est quoi un EDC ?

Cet acronyme nous vient des anglophones, il veut dire EveryDay Carry. C’est tout simplement les objets que nous avons sur nous au quotidien… donc rassurez-vous, vous n’avez pas sortir le chéquier, vous avez déjà des EDC chez vous !

Les plus courants sont sans doute le téléphone, le portefeuille ou bien encore le stylo. On a sûrement ces EDC sur nous lorsque l’on part au travail, ou à portée de main dans notre habitat.

RÉSUMÉ : Voici les équipements que je recommande pour constituer votre kit EDC urbain. Cliquez sur les liens en bleu pour voir le prix.

Le meilleur sac à dos urbain : Un sac à dos solide, résistant et assez léger. Vous pouvez l’emmener partout avec vous. Juste parfait !

Le couteau CRKT : Un couteau de poche pliant et très coupant. Sa lame en acier pourra vous servir dans bien des situations.

Le meilleur couteau Suisse : Ce simple équipement peut vous sauver la vie dans de nombreuses situations… et il ne coûte presque rien.

La lampe militaire ultra-puissante : Vous êtes très vulnérable dans la pénombre ou quand c’est la nuit. Avec une lampe aussi puissante, vous serez protégé. À noter, elle peut aussi aveugler des opposants.

Dans ce guide nous allons nous concentrer sur le milieu urbain. Les EDC peuvent être légèrement différents qu’en zone rurale.

Le risque lorsque l’on fait son kit EDC urbain c’est de se surcharger. Et de prendre des objets inutiles et de s’alourdir pour rien.

Tout d’abord, je vais vous présenter pourquoi préparer ses EDC. En suite, je ferais une liste d’EDC à avoir en milieu urbain.

C’est parti !

 

Pourquoi Préparer Ses EDC

Pourquoi Préparer Ses EDC

La philosophie du Kit EveryDay Carry, c’est d’être prêt à tout moment pour des situations catastrophiques.

Quand je parle de scénarios catastrophes je ne pense pas forcément à quelque chose de global qui touche un continent ou le monde. Ça peut être aussi bien un incendie brutal sur votre lieu de travail ou bien dans votre ville qu’une agression dans la rue.

Je vois les EDC comme une bonne habitude à prendre pour nous, bons pères de famille et esprits survivalistes qui vivent dans un milieu urbain. En effet, il faut juste rajouter des objets du quotidien dans votre sac avant de partir de votre maison.

Et ces objets, ces outils vont augmenter considérablement votre champs d’actions, de possibilités si une catastrophe survient. Selon moi être survivaliste, c’est de ne pas subir mais au contraire agir lors d’une crise ou d’une catastrophe.

Mais on ne sait jamais quand les difficultés surgiront. C’est pour ça que les EDC sont là. Toujours. Près de vous. Les EDC vous rendent opérationnels 24/24h et si vous savez vous en servir vous pourrez minimiser les dégâts d’une catastrophe.

Les EDC vous seront aussi d’une grande aide en cas de guerre civile. Avec les relations sociales de plus en plus tendues, une révolte peut se déclencher à tout moment.

 

Ma Liste Des EDC En Milieu Urbain

Ma Liste Des EDC En Milieu Urbain

Je vais vous présenter la liste de mes EDC urbains. Et je pense que vous avez déjà quelques uns des objets que je vais vous présenter. Mais même si l’on a tous certains de ces objets, sont-ils vraiment intéressants pour la survie ?

Ce que je veux dire par là c’est qu’un couteau pour manger est un couteau. Mais dans la nature ce type de couteau ne vous sera pas vraiment utile.

Ici, nous allons voir les objets parfaits pour des situations de survie.

Petit avertissement : La liste que je vais vous présenter est personnelle. Et selon moi, un bon kit EDC doit être réfléchi selon votre situation individuelle. Je prends un exemple bête pour illustrer rapidement la chose… Si vous êtes un homme de 2 mètres avec une carrure de rugbyman, vous allez peut-être considérer les objets de défense comme peu utiles. Et c’est ok, parce que ça correspond à votre situation !

Donc voilà, un kit EDC se compose en fonction de votre personnalité, de vos caractéristiques et de la zone dans laquelle vous habitez. Voilà, maintenant que c’est dit… on peut commencer à voir les différents accessoires !

 

Les Habits

On commence par les choses les plus simples. Pour un survivaliste le choix des vêtements est important. Pour moi les deux critères les plus importants pour un habit c’est : le confort et la résistance.

Prenons l’exemple d’un motard. Vous ne verrez presque jamais un motard en survêtement ou bien en short. Ils portent tous des jeans. Pourquoi ? Parce que c’est un pantalon confortable et si le motard tombe, le jean pourra protéger ses jambes.

Après je comprend que pour certains jobs il faut porter des costumes. Néanmoins si vous le pouvez privilégiez un jean ou un pantalon résistant.

En général pour le vêtements, éviter les habits un peu trop serrés. C’est vrai que c’est parfois à la mode. Mais si ça commence à réduire votre mobilité ça devient un danger.

Personnellement le jean accompagné d’un pull large me convient très bien. Et surtout ça passe plutôt bien au travail.

Je vous invite à consulter mon article la tenue du survivaliste pour en approfondir ce point.

 

Le Sac EDC Urbain

J’ai écrit un article qui présente les meilleurs sacs à dos de survie. Je pense que la plupart de ces sacs ont une capacité trop grande pour que ce soit viable des les emmener.

Ici l’important c’est d’avoir un sac avec assez de place pour mettre vos quelques EDC et votre matériel de travail. Et avec de préférence des poches extérieures. Comme ça vous pourrez rapidement prendre vos EDC pour réagir vite.

Néanmoins, si je devais conseiller un sac EDC urbain ça serait le Coyote de la marque Helikon. Avec une capacité de 21 litres vous aurez de quoi amener tous vos EDC et votre matériel de travail comme un ordinateur portable par exemple.

C’est un sac solide et résistant. En effet, le sac est bien rembourré. Le sac est vraiment très ergonomique, on peut facilement le régler pour notre morphologie.

Il y a même une sangle de poitrine, vraiment top pour ne pas mettre tous le poids du sac sur les épaules.


Un sac c’est un investissement. Donc il vaut mieux investir dans de la qualité. Par exemple le sac Helikon tiendra facilement quelques années. Ces fermetures doublées ne risquent pas de casser au moindre accrochage.

 

Le Couteau EDC Discret

Il ne faut pas oublier que l’on est en milieu urbain. Et donc les machettes ou bien les autres gros couteaux de survie ne sont pas autorisés. On va plutôt se pencher sur un couteau EDC discret qui se glisse facilement dans la poche d’un sac.

C’est pour ça que j’ai fait le choix d’un couteau pliant avec une lame en acier et un manche en titane. C’est du solide. Et surtout c’est très discret et pas du tout encombrant.

Comme couteau EDC je vous conseille le Mossy Oak. C’est un couteau pliable. Lorsque le couteau est plié il a une longueur d’environ 9 centimètres. Donc pas de problème pour le glisser dans une poche de votre sac.

Le couteau est léger et surtout sa lame est assez petite. Comme cela ce couteau n’est pas considéré comme une arme dans les milieux urbains.

Il faut avouer que le système fermeture/ouverture de la lame est un peu spéciale. Mais ça se prend vite en main. Et on comprend vite l’ingéniosité derrière ce mécanisme.

Et pour finir sur ce couteau je trouve que le prix est excellent pour un objet de cette qualité.


 

La règle d’or en milieu urbain pour les couteaux EDC c’est la discrétion. Il ne faut pas que votre couteau se fasse remarquer.  Et la longueur de la lame doit rester modérée.

 

Les Outils Multifonctions

Bon… quand on parle d’outils multifonctions on pense presque instantanément au couteau Suisse ! Et la première marque qui me vient à l’esprit est Victorinox. Mais il y a aussi des outils multifonction plus élaboré (et plus cher).

Personnellement j’ai un couteau suisse Victorinox qui reste tout le temps dans mon sac. Je l’ai d’abord pris puisque j’ai vu des centaines d’avis très positifs dessus. Donc j’ai décidé de me lancer.

Et franchement je ne suis pas déçu ! Ce couteau vous permet de couper des cordages, il y a un tournevis et même un ouvre boîte. En tout il a 14 fonctions, donc on a de quoi faire.

Et j’ai aussi étonné par les lames. Pour un couteau Suisse à ce prix je m’attendais à quelque chose qui coupe moyennement… Et bien non ! Les lames sont très aiguisées et coupent facilement.


Mais pour mon Bug Out Bag je met un couteau Leatherman. Là vraiment c’est le top si vous voulez couper et trancher des câbles par exemple. C’est aussi un bon outil pour bricoler. Car on peut facilement desserrer des vis et ouvrir des boîtes.

C’est pour moi un peu l’évolution du couteau Suisse mais le prix est quand même élevé.

 

Le Portefeuille

Ici ce n’est pas vraiment le portefeuille en lui même qui est important. C’est plutôt ce qu’il y a à l’intérieur.

Qu’importe la situation le gouvernement demande toujours une carte d’identité avec vous. Si jamais vous allez à l’hôpital, en avoir une directement dans son portefeuille peut aider les médecins.

Ils pourront facilement joindre votre famille et obtenir des informations sur votre santé. Comme votre groupe sanguin et vos allergies.

Je recommande d’avoir toujours un peu de cash sur soi. Car si tout brûle ou bien que notre système bancaire s’écroule (ce qui est malheureusement très probable) une réserve de cash peut vous sauver la vie.

Vous aurez au moins de quoi acheter le nécessaire pour survivre quelques jours. Et ainsi vous remettre sur pied.

 

Le Carnet Et Le Stylo EDC

Je ne vais pas m’attarder longtemps sur ces objets. Mais ils sont utiles.

Que ce soit pour communiquer, servir de bloc note ou bien de carte repère, le stylo EDC et le carnet restent des valeurs sûres.

Vous pourrez aussi y noter vos idées, des numéros de téléphone et des adresses importantes. En situation de crise on a le cerveau occupé à autre chose. Donc tout écrire sur papier vous enlève une charge mentale.

Et si on le compare au téléphone portable, le stylo lui ne se décharge pas. Et il peut donc facilement écrire des notes pendant des mois. En bref un moyen fiable et durable.

 

Les Différentes Lampes

Je sépare deux type de lampes. D’un côté les lampes de poche, de l’autre les lampes frontales.

La lampe de poche peut être utile dans de très nombreuses situations. Par exemple, si vous avez besoin de réaliser des tâches de nuit ou de vous déplacer pour rejoindre votre BAD.

Je recommande des lampes de poche puissantes. La majorité des lampes qui se vendent n’éclairent pas assez selon moi, pour des situations de survie.

Personnellement, j’ai fait le choix d’une lampe Led militaire très puissante et j’en suis vraiment satisfait. Cette lampe a une puissance de 1000 lumens ce qui est tout simplement énorme. Il y a même certains gardiens de nuit qui l’utilise.

De plus cette lampe de poche avait été livré avec un kit d’accessoires. Comme une batterie et une attache pour accrocher la lampe sur quelque chose comme un vélo. Et franchement une lampe 1000 lumens à ce prix là et avec les accessoires c’est donné.


 

Même si j’aime bien les lampes de poche, je préfère quand même les lampes frontales. Pouvoir se libérer les mains c’est juste le top. Si vous devez soigner quelqu’un ou escalader un roche le faire à 2 mains c’est beaucoup plus facile.

Moi j’ai choisi la lampe frontale Omeril. Je suis partir voir du côté d’amis randonneurs pour savoir ce qu’ils conseillent en terme de lampes frontales. Ils me l’ont conseillé donc je l’ai prise.

Et c’est le top, très content de l’achat. Je l’utilise même pour bricoler. Car la lumière est vraiment puissante donc ça permet de voir ce qu’on fait. Pour la tester je suis allé me promener dans les bois avec. La lampe éclaire parfaitement jusqu’à 3-4 mètres.

Encore une fois je trouve le prix plutôt bas pour une lampe frontale de cette qualité.


 

Un Masque de Protection Respiratoire

Je vous l’accorde c’est un EDC qui répondra à des situations spécifiques. En plus, il y a de nombreux masques qui procurent des protections à des niveaux différents.

Mais je pense qu’il faut quand même y réfléchir. Un masque peut protéger de tellement de danger. Allant des fumées d’un incendie à des virus se propageant par voie respiratoire.

De plus, on sait maintenant qu’en cas de catastrophe urbaine, il peut y avoir de nombreuses particules, poussières dans l’air. Et donc respirer peut vite devenir compliqué voir dangereux. Ici le masque prend tout son sens.

Personnellement, je n’ai pas encore investit dans un masque. Je me vois mal mettre un objet aussi gros dans mon sac de travail.

 

Un Objet De Défense

On l’a vu par le passé lors d’une crise il y a toujours des pillards et des personnes mal intentionnées. On peut faire fasse à des agressions et avec quelques précautions on peut facilement se protéger.

Pour moi en milieu urbain le moyen de défense le plus adapté est le spray de défense. À mon sens c’est beaucoup moins dangereux qu’un couteau. Car le couteau peut se retourner contre nous ou alors si l’on provoque des blessures graves on peut se retrouver confronter à la justice.

L’atout du spray de défense c’est qu’il doit être rapide à utiliser et discret. Pouvoir le glisser dans la poche de votre manteau est un must. Personnellement j’utilise ce spray de défense. Je n’ai pas encore eu à l’utiliser en situation réel. Mais je peux dire que le jet a une portée de 2-3 mètres.

J’ajouterais que le gros avantage des sprays de défense c’est qu’ils sont conçus pour être « légalement » utilisables. Bon, je le dis directement je ne suis pas juriste donc je ne donne aucun conseil juridique, mais normalement si vous utilisez ce spray contre un agresseur… ça devrait être bon pour vous. C’est le bon sens qui me faire dire ça, mais encore une fois c’est à prendre avec des pincettes car on ne sait jamais.

 

Pour Conclure sur Les EDC Urbain

Les EDC Urbains

Pour conclure, les EDC sont des objets de la vie quotidienne qui peuvent se transformer en outils de survie le moment venu. Les EDC sont sensés être facilement utilisables et transportable, comme ce sont des objets du quotidien.

Néanmoins, n’oubliez pas d’être discret. Surtout avec les couteaux, ou bien encore les spray de défense ou autres armes de défense que vous choisirez.

Vos EDC doivent être à portée de main. En situation de crise, vous n’aurez pas le temps de fouiller dans le fond de votre sac pour profiter de l’objet. Privilégier les poches extérieures de votre sac à dos.

Je vous remercie d’avoir lu cet article et j’attends vos commentaires pour me dire vos EDC préférés et indispensables.

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.


Partagez à vos proches

Raphaël

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.

3 réflexions sur “Nouveau Guide : Préparer Simplement son Kit EDC Urbain

  • avril 4, 2020 à 5:58
    Permalien

    Salut, Merci pour ton article.
    j’aimerai partager avec toi ma vision de l’EDC (Evry-Day Carry)
    Equipement De Coutume

    1/ Avant de réaliser un EDC nous devons apprendre à nous connaitre et faire le point sur nos qualités et nos connaissances en termes de « survie ».
    En effet, chaque EDC correspond aux besoins de chacun. Il permet de nous rassurer et nous aide dans nos lacunes ou dans nos forces.
    Personnellement je catégorise mon EDC. On y trouve plusieurs parties : Secourisme (petit, gros bobo, Boire, manger, Chaud, Froid, Communiquer…), Bricolage (réparer, construire, voir, se dégager…), Bureautique (Câblage, batterie, écriture, attaches…), Défense (Lacrymogène, couteau, chaussure, sifflet…) Pour chaque élément de mon EDC je me pose quelques questions.
    – Pourquoi j’ai besoin de ça ?
    – Urbain, Rural, les Deux ?
    – Puis-je faire autrement avec ce que j’ai déjà ?
    – Est-ce que cela peut remplacer quelque chose d’autre ?
    – Mes connaissances peuvent il pallier à cela ?
    2/ l’EDC à plusieurs couches, de la plus légère à la plus accompli par rapport à ces connaissances et son niveau de débrouillardise.
    – 1° Accoutrement EDC, c’est ce qui tient dans nos poches et sur nous comme par exemple : Clés, porte-monnaie, Briquet, Couteau pliant, chaine en or, GSM, Stylo, Vêtements spécifique (veste goretex ou chaussure de sécurités, ceinture multifonction, chapeau…etc)

    – 2° Le Sac ou sacoche EDC, c’est un complément de ce qui se trouve sur nous comme par exemple : Ruban adhésif, gourde, Doliprane, couverture de survie, ordinateur, chargeur, écouteurs…etc

    – 3° Le Spécifique EDC, c’est le matériel que j’utilise en fonction d’un lieu ou d’une l’activité spécifique. Par exemple, Bushcraft en Forêt avec mon Poignard, Voyage en Afrique avec de l’anti moustique…etc
    L’EDC et la première protection individuelle ou familiale. Après viens EDV pour le véhicule et la BAD pour la maison. Avec du matériel bien plus imposant.

    Répondre
    • avril 6, 2020 à 5:12
      Permalien

      Bonjour, merci beaucoup pour votre commentaire ! Très intéressant.

      J’adore beaucoup l’idée des questions à se poser. Surtout celle-là « Mes connaissances peuvent-elles pallier à cela ? », c’est vrai qu’avec de bonnes compétences on peut facilement alléger son kit EDC.

      Je vous souhaite une excellente journée

      Raphaël

      Répondre
  • Ping : Les 7 Meilleurs Sac à Dos de Survie | Bug Out Bag | Survivalisme Passion

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.