fbpx

7 Méthodes Faciles et Rapides Pour Purifier l’Eau

Partagez à vos proches

Dernière mise à jour le : 17 juin 2022

On ne peut pas vivre plus de trois jours sans boire d’eau. Le plus dur n’est pas de trouver de l’eau… Mais de récupérer de l’eau potable. Dans ce guide, je vous présente 7 méthodes pour purifier l’eau.

Si vous consommez de l’eau contaminée ou sale, vous vous exposez à des conséquences graves sur votre santé. Vous avez de fortes chances d’attraper la diarrhée par exemple. Et en situation de survie, cette maladie peut rapidement devenir mortelle.

Chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. Et si vous avez le moindre doute concernant la pureté de l’eau que vous souhaitez boire, utilisez une de ces méthodes. Parfois, on peut se précipiter, ou se dire que ce n’est pas grand chose une petite gorgée d’eau non potable… Mais même en petite quantité vous vous exposez à des risques.

Heureusement, purifier de l’eau n’est vraiment pas difficile à faire. Une fois que vous avez les bonnes méthodes et les bons réflexes, assainir votre eau sera un jeu d’enfant !

Dans ce guide, nous allons d’abord voir les différents moyens de se procurer de l’eau en cas de crise puis nous verrons comment purifier l’eau récupérée.

 

Trouver de l’Eau

Trouver de l'eau
La Terre est recouverte à 75 % d’eau. La majeure partie se trouve dans les océans, mais nous n’allons pas nous concentrer dessus. Nous allons plutôt voir quelles sont les autres sources d’eau exploitables pour nos besoins.

L’eau n’est pas répartie également autour du globe. Vous pouvez être dans une zone où les points d’eau sont nombreux… Et dans d’autres cas, ça peut être difficile !

Les principales sources d’eau que j’utilise quand je vais faire de la survie en forêt sont bien sûr les rivières et les ruisseaux. Si vous habitez en zone rurales, ces petits cours d’eau douce ne sont, généralement, pas pollués et l’eau est très facile à purifier.

Si vous êtes dans la nature, vous pourrez aussi trouver de l’eau via les lacs et les étangs. L’eau peut être un peu sale dans ce genre de point d’eau, donc il faudra d’abord la filtrer, pour avoir une eau propre et limpide. Nous verrons comment faire.

Si vous n’avez pas ces points d’eau près de vous, vous pouvez récolter de l’eau de pluie. C’est un moyen simple et efficace de récupérer de bonnes quantités d’eau potable si on sait y faire. Je vous présenterai ma méthode préférée pour récupérer de l’eau des précipitations.

En suite, il ne faut pas oublier que l’eau peut prendre plusieurs formes. On peut se servir de la neige, de la grêle, ou bien même de la glace. Si la neige vient de tomber vous pourrez simplement la réchauffer et la boire sans la purifier (elle sera déjà propre).

Vous pouvez aussi récupérer l’eau de la rosée ou bien de certaines végétations. Les quantités seront petites, mais si vous n’avez pas le choix, ça peut être une bonne méthode de secours.

 

Purifier de l’Eau

Purifier de l'eau

De nos jours, l’eau potable est courante, il suffit d’ouvrir le robinet pour en avoir à volonté. Ce progrès nous a rendu très dépendant vis-à-vis de l’eau buvable.

Les méthodes de purification de l’eau ont bien évolué avec le temps. On a maintenant à notre disposition de nombreux moyens, techniques pour purifier notre eau. C’est ce que nous allons voir.

La Paille LifeStraw

J’en parle souvent dans mes articles, mais je dois dire que je suis un fan de ce petit bijou d’innovation. C’est tout simplement une paille d’environ 20 centimètres qui filtre 99,99 % des bactéries de l’eau.

La paille LifeStraw est très utilisée dans les pays d’Afrique en situation d’urgence où l’eau est généralement insalubre. De nos jours, beaucoup de randonneurs et de survivalistes l’utilisent.

Pour l’utilisation rien de plus simple. Vous repérez votre point d’eau. L’eau peut être sale et foncée, peu importe, vous pouvez boire directement dedans avec votre paille.

Ça fait depuis plusieurs mois maintenant que j’utilise cette paille et j’en suis super satisfait. J’en ai toujours une dans mon Bug Out Bag en cas de catastrophe. Quand on est pressé, c’est vraiment la meilleure solution. Il suffit juste de trouver un point d’eau pour se ravitailler.

Et franchement pour le prix de la paille, chaque citoyen devrait en avoir une chez lui en cas de pépin. Voir le prix.

Faire Bouillir

Il est bien connu que pour se débarrasser des bactéries, des parasites et de tous les agents pathogènes de l’eau, il faut la faire bouillir. C’est une des méthodes les plus sûres pour purifier de l’eau, elle est utilisée depuis très longtemps.

Ce que j’aime bien avec cette méthode, c’est qu’elle ne demande pas de matériel particulier. Et ça reste une technique simple et rapide pour obtenir de l’eau potable quand on est dans la nature.

Pour éliminer toutes les bactéries, je vous conseille de faire bouillir votre eau pendant au moins 10 minutes. L’ébullition vous débarrassera des parasites. En suite, il ne vous reste plus qu’à attendre que votre eau refroidisse pour la boire.

Pour faire bouillir votre eau, vous aurez besoin d’une casserole ou d’un récipient en métal. À noter que la céramique est aussi envisageable. Et vous devez aussi savoir allumer un feu. Pour ça, je vous conseille mon guide facile pour allumer un feu de camp, vous apprendrez différentes méthodes pour vous en sortir à tous les coups.

Récupérer l’Eau de Pluie

Même si la pluie provoque l’humidité, c’est aussi une aubaine pour celui qui veut se ravitailler en eau potable. Avec la méthode que je vais vous présenter vous allez pouvoir récupérer beaucoup d’eau de pluie.

Pour commencer, vous devez creuser un ou plusieurs trous. Plus grand et plus nombreux seront les trous et plus vous aurez d’eau. En suite, vous devez faire l’isolation des parois du trou. Vous pouvez mettre une bâche ou bien encore votre couverture de survie.

La bâche, la couverture de survie ou le tissu étanche que vous utiliserez permettra de retenir l’eau dans le trou. Et par temps de forte pluie, vous pouvez avec cette méthode récupérer des litres d’eau très rapidement. Ne soyez pas trop gourmand. Il faut aussi que vous ayez des récipients pour contenir cette eau.

Si l’eau vient de tomber, vous pouvez la boire directement sans la filtrer. Mais si vous ne la consommez pas directement et que l’eau reste plusieurs heures dans le trou, il faudra alors la purifier.

Désinfection Solaire de l’Eau

Cette méthode est aussi appelée SODIS (Solar Disfonction), c’est une technique de purification qui utilise les rayons UV du soleil pour purifier l’eau. La méthode la plus utilisée est tout simplement de laisser des bouteilles d’eau en plastique prendre le soleil pendant 6-48 heures.

La désinfection de l’eau n’est pas garantie à 100 %. Mais avec cette méthode la majorité des bactéries et des parasites seront éliminés. On peut aussi noter que cette technique est reconnue par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé).

Cette technique est très facile à mettre en place, il vous suffit d’une bouteille en plastique et d’un peu de soleil. Le temps de purification dépendra de la météo (de l’éclairage pour être plus précis), on peut purifier l’eau en quelques heures ou en quelques jours. Mais si le ciel est couvert, ça peut prendre plus longtemps.

Même si cette technique est gratuite, elle présente quand même de gros désavantages. Tout d’abord, vous devrez attendre des heures voir des jours si le temps est maussade pour avoir de l’eau potable… Et en situation de survie nous n’avons généralement pas le luxe de pouvoir attendre. De plus, il faut que les bouteilles d’eau restent au même endroit, donc vous êtes immobilisé, vous devez rester près des bouteilles.

C’est une technique à appliquer en cas de dernier recours. Ou bien vous avez un campement fixe et un approvisionnement en eau potable, et dans ce cas vous pouvez vous permettre de purifier l’eau par la méthode SODIS.

À noter. Toujours penser à filtrer l’eau avant de la mettre dans votre bouteille en plastique. Pour ça vous pouvez utiliser un tissu ou un bout de votre chemise et faire passer l’eau à travers. Ça éliminera les gros résidus.

Désinfection au Chlore Et à la Javel

Quand on parle du chlore, on pense souvent au moyen de traitement que l’on retrouve dans les piscines. Quand il est utilisé en petite quantité, le chlore peut éliminer les parasites et les actifs pathogènes de l’eau.

Chlore

Le gros avantage de cette technique, c’est que vous pouvez utiliser des pastilles de chlore. Ces comprimés sont faciles à transporter (compacts et légers), vous pouvez même en mettre dans votre kit de survie. Je prends du Katadyn Micropur qui permet en 2 heures d’éliminer les virus, bactéries et les protozoaires.

C’est une boîte avec 100 comprimés à l’intérieur. Chaque comprimé peut traiter 1 litre d’eau. Vous aurez un petit goût de chlore lors de la dégustation de l’eau que vous aurez purifié. Un paquet vous permettra de purifier 100 litres d’eau ce qui est intéressant pour le prix. Voir le prix.

Javel

Si vous n’avez pas ces comprimés ou de chlore chez vous, vous pouvez utiliser de l’eau de javel. La javel à usage domestique a une concentration en chlore allant de 2 à 10 % selon le modèle. C’est pour ça que vous pouvez vous servir de l’eau de javel pour purifier votre eau claire.

Pour la quantité de javel à mettre, il faut être prudent. C’est en fonction de la concentration de chlore de votre eau de javel. Ne mettez au maximum que quelques gouttes. En suite, vous laissez reposer votre eau pendant au moins 30 minutes avant de la boire. Personnellement, je recommande de laisser le chlore agir une bonne heure pour être sûr de se débarrasser des parasites les plus résistants.

C’est une méthode efficace qui demande un peu de connaissances. Et si vous êtes dans votre habitat, vous aurez forcément de la javel près de vous.

D’ailleurs en période de crise, si vous avez accès à un supermarché, tout le monde se précipitera sur les bouteilles d’eau. Ce n’est pas un mauvais choix, mais c’est risqué vu la pagaille que ça peut être. Quand on voit que des gens sont prêts à se battre pour du Nutella… Imaginez en temps de crise pour le précieux liquide bleu.

Au lieu de risquer votre peau pour aller chercher quelques bouteilles, allez plutôt prendre des litres de javel. Vous aurez le rayon pour tout seul, personne ne pensera à prendre de la javel en temps de crise, car peu de gens savent qu’on peut l’utiliser pour purifier de l’eau.

Distillation

Si vous aimiez la chimie au lycée, vous allez adorer cette méthode de purification d’eau. Il suffit de faire évaporer de l’eau, contenir cette condensation puis de la récupérer sous forme liquide. Cette méthode était utilisée par les Grecs pour rendre potable l’eau de mer.

Pour cette technique, vous aurez besoin d’un récipient en métal où vous pourrez faire bouillir de l’eau et d’un autre récipient pour accueillir la condensation. Et bien sûr, d’un tube pour relier ces deux conteneurs. En faisant, bouillir l’eau, celle-ci va s’évaporer par le tube et rejoindre l’autre récipient.

La distillation est le processus le plus efficace pour éliminer les bactéries, les virus, les agents pathogènes, mais aussi les produits chimiques ! Et oui, ces parasites et ces maladies ne peuvent pas exister sous forme vapeur, c’est la force de cette méthode.

Vous pouvez trouver des distillateurs d’eau déjà prêts, mais ils prennent de la place et sont assez lourds, je trouve. Avec un peu de débrouillardise vous pouvez sûrement en faire un vous-même.

Purification par les Plantes

Récemment, j’ai découvert une vidéo d’un homme qui fait du trek et qui explique comment purifier de l’eau avec une plante répandue près de la méditerranée. Je vous laisse voir la vidéo, c’est très instructif. Vous ne trouverez pas cette plante partout, mais ça peut toujours servir.

Et voilà vous avez maintenant 7 méthodes à votre disposition pour purifier de l’eau. Entraînez-vous à les réaliser, c’est comme ça que l’on progresse et surtout qu’on se rend compte des différentes difficultés que l’on peut rencontrer.

 

Les Risques d’une Eau Non Potable

Risque eau non potable

Parfois, vous n’aurez pas d’autres choix que de boire de l’eau sans la purifier. Vous devez le faire seulement en cas de dernier recours. Il vaut mieux être vivant et malade que juste mort de déshydratation.

Quand vous buvez de l’eau non potable c’est un peu comme la loterie vous ne savez pas ce que vous allez à voir. Sauf que là, on ne joue pas avec des gros lots, mais avec des maladies

Je ne suis en aucun cas un médecin ou un expert de la santé. Mais je peux tout de même vous parler de quelques maladies, symptômes que provoque l’eau non potable.

La dysenterie

La dysenterie, c’est une diarrhée aiguë prolongée. Ça peut durer très longtemps, car les parasites peuvent s’installer dans votre système intestinal. La dysenterie est accompagnée de selles sanglantes, de la fièvre et d’une grande fatigue avec cela. Si vous êtes seul en situation de survie, autant dire que vous êtes mal barré.

Le choléra

Même si vous êtes vacciné vous avez toujours des chances d’attraper une infection bactérienne. Chaque année encore le choléra fait des morts. En plus, ce genre de bactérie se propage très rapidement par l’eau. Le choléra cause une diarrhée sévère qui peut rapidement aboutir à une déshydratation. Le niveau d’énergie est aussi grandement impacté.

Et la liste est encore longue…

La seule raison pour laquelle vous devriez boire de l’eau non potable c’est pour échapper directement à la mort par déshydratation. Et je vous conseille, de repousser ce moment un maximum. Les maladies que l’on attrape en buvant de l’eau potable peuvent vous faire vivre un véritable enfer.

 

Vous savez maintenant pourquoi et comment purifier de l’eau. Il faut toujours s’entraîner et pratiquer pour être 100 % prêt en cas d’urgence. Merci d’avoir lu cet article et à bientôt sur Survivalisme Passion. 

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.


Partagez à vos proches

Raphaël

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.

Une réflexion sur “7 Méthodes Faciles et Rapides Pour Purifier l’Eau

  • juin 22, 2022 à 11:31
    Permalien

    Merci Raphaël,
    Toujours intéressant de te lire, j’ai appris encore des choses mais, même si cela fait doublons pourquoi ne pas présenter un comparatif sur les 3 meilleurs filtres? La paille pour nous c’était acquis, Mais un filtre par gravité avec des bouteilles coca ou autres (2 litres) c’est intéressant et complémentaire…
    Merci beaucoup et à bientôt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.