fbpx

Top 5 des véhicules de survie en 2022

Partagez à vos proches

Dernière mise à jour le : 17 juin 2022

Si vous devez quitter rapidement votre habitat, le bon véhicule peut faire la différence. En effet, un véhicule adapté présente plusieurs avantages. Vous vous déplacerez plus rapidement qu’à pied. Et sans vous fatiguer.

Le véhicule offre aussi une protection. La carcasse métallique d’une voiture peut vous protéger de bien des menaces. Et ce qui est important lors d’une situation extrême c’est le stockage.

Avec une voiture ou une camionnette, vous pourrez facilement apporter votre équipement de survie et vos biens précieux. Augmentant ainsi grandement vos chances dans la nature.

Dans ce guide je vais vous présenter 3 véhicules. La voiture, la moto et enfin le vélo. C’est bien sûr ma sélection personnel, je ne connais pas tous les véhicules et je dois sûrement oublier quelques paramètres. Je vous invite donc, à partager votre opinion en commentaire. J’adore apprendre.

Ce sont 3 façons de se déplacer complètement différentes. Le vélo peut paraître un peu ridicule j’en suis conscient. Lors d’une catastrophe on peut être confronté à des situations très improbables.

Je ne pense pas qu’un moyen de se déplacer soit meilleur qu’un autre. Je sais juste que chaque véhicule peut répondre à un besoin, à une situation précise.

Les Conditions d’un Bon Véhicule de Survie

Un bon véhicule survivaliste doit s’adapter à nos besoins. Lors d’une catastrophe on va avoir besoin d’un véhicule fiable et solide.

Je pense que le premier point pour un véhicule c’est l’espace. Il faut avoir assez d’espace pour transporter son équipement, son matériel. Et en fonction de votre situation peut être votre famille.

Pour une famille la moto n’est pas envisageable par exemple. Néanmoins, si vous êtes seul elle prend tout son sens.

Une condition importante pour choisir son véhicule, c’est sa tenue de route. Un bon véhicule en période de crise doit être tout terrain. On ne peut pas savoir quel sera l’état des routes. Et si l’ont part en milieu rural mieux vaut être bien équipé.

Bien sûr, un véhicule qui consomme peu est très intéressant. Car lors d’un scénario catastrophe l’énergie (dont l’essence) sera une ressource extrêmement rare. Un véhicule avec une bonne autonomie et un bon réservoir peut faire la différence.

Maintenant je vais vous présenter les 3 types de véhicules.

 

La Voiture du Parfait Survivaliste

La voiture est le plus courant des véhicules. La voiture sera parfaite pour transporter votre famille, voisins et proches. Elle dispose d’une bonne autonomie, parfait pour les longs voyages. Vous pouvez aussi dormir dedans, ce qui n’est pas à négliger lors de froides périodes.

Ici je pense plus à des SUV ou bien des Jeeps des grandes et grosses voitures. Avec de la place pour entreposer et stocker des ressources.

voiture survivaliste

Je vais vous présenter quelques véhicules que j’aimerais bien avoir sous la main s’il se passe quelque chose. Pour ce guide, je n’en prendrais que 2. Mais il y a des dizaines si ce n’est des centaines qui correspondent aux besoins de nous, survivalistes.

 

La Chevrolet Suburban

C’est un SUV américain très célèbre. Si je l’ai choisi sans hésiter c’est pour son GIGANTESQUE espace intérieur. Il y a 8 places intérieurs ce qui est parfait pour une famille nombreuse ou même une famille normale. Plus de place = plus de ressources.

Quand je parle de ressources je pense à de l’équipement de survie ou bien, tout simplement, à de la nourriture. Et même à de l’énergie comme un bidon d’essence par exemple.

De plus, cette Chevrolet a une excellente tenue de route. Parfait pour pratiquer les chemins de terre ou faire du hors piste. Les sièges rabattables à l’arrière permettent d’entreposer beaucoup de matériel encombrant.

En contrepartie c’est vrai que la voiture coûte assez cher. Et sa consommation est élevé avec 10,5-16,8L pour 100 kilomètres selon guideautoweb.

 

Le Hummer H2

Ce SAV de la marque Hummer n’est plus produit depuis 2009. Néanmoins, on peut facilement le trouver d’occasion.

J’aime le Hummer H2 pour sa puissance. En effet, c’est un vrai mastodonte, uns belle bête de 3 tonnes. C’est un SUV familiale avec beaucoup d’espace. Encore une fois, c’est pour cet espace que je l’ai choisi. Avec une hauteur de 2 mètres et une longueur de 4.86 mètres, vous pouvez mettre votre équipement au complet.

Pour ce qui est du prix, on trouve un peu de tout. Comme le Hummer H2 n’est procurable que par occasion, c’est la loi du marché.

Le bémol du Hummer c’est sa consommation qui est de 14,4 litres au cent selon Lacentrale. Je pourrais ajouter que le modèle jaune vernie est quand même un peu trop tape à l’œil. La discrétion est un avantage dans de nombreuses situations de survie.

 

La Moto du Parfait Survivaliste

moto survivaliste

Je trouve que la moto est un super moyen de déplacement pour un survivaliste seul. C’est le véhicule avec le plus de mobilité. Vous pouvez littéralement aller partout. Vous enfoncez dans les bois ou bien prendre des chemins étroits. La moto vous accompagne partout.

C’est aussi selon moi le véhicule le plus discret. En effet, on peut facilement le cacher, le camoufler en forêt. Pour nous, survivalistes, la discrétion est importante.

La moto est aussi une excellente solution pour les situations urbaines. En cas de grosses catastrophes, il y a de fortes chances que les routes soient complètement bouchées. Avec des voitures de partout. Ici, la moto prend tout son sens. Pour se faufiler et avancer rapidement dans les bouchons il n’y a rien de mieux.

Pour ma sélection j’ai choisi 2 motos trail.

 

La Kawasaki KLR650

C’est une 650cm³ elle n’est malheureusement plus en production depuis 2018. Mais pas de panique. Elle se trouve très facilement d’occasion. La moto est parfaite pour faire du hors route.

Et ce qui est grandement appréciable avec les motos… c’est le prix. Comme on l’a vu précédemment, les jeeps coûtent quelques dizaines de milliers d’euros. Alors que pour une moto Kawasaki KLR650 le prix s’élève autour des 1000€. Et comme c’est de l’occasion, il y a toujours moyen de négocier pour les plus motivés.

En bref, une très belle chance de maximiser ses chances de survie à petit prix.

 

La Rokon Trail Breaker

Une moto qui a un sacré CV. La Rokon Trail Breaker a été utilisé par l’armé des États-Unis. C’est une moto très agréable à conduire grâce à des suspensions de qualité. Donc, c’est parfait encore une fois pour faire du hors piste. Vous pourrez facilement parcourir les milieux urbains tout comme ruraux.

De plus, c’est une moto qui est facile à réparer et à maintenir. Parfait lors de situations de chaos où un mécanicien n’est pas toujours disponible.

Le petit bémol comparé à la Kawasaki, c’est le prix. Si vous la commandez directement sur le site de Rokon, vous en avez pour 7750$.

 

Le Vélo Parfait du Survivaliste

vélo survivaliste

Le vélo est discret comme la moto, et ne consomme pas autant que les voitures présentés. Ce sont deux gros avantages pour ce mode de transport. Néanmoins, il est vrai que vous êtes limité au niveau de la distance.

Pour les plus sportifs il est possible de faire entre 80 et 100km par jour en vélo. Si on compare avec le tour de France, les cyclistes ont 23 jours pour faire 3500km. Et pour des débutants entre 40 et 60km par jour semble faisable..

Dans des situations particulièrement graves, le vélo à toute sa place. Il ne dépend pas d’une source d’énergie. Si ce n’est de l’énergie humaine (qui n’est pas à négliger d’ailleurs). Un véhicule motorisé est efficace c’est sûr, tant qu’on trouve une source d’énergie pour l’alimenter.

De plus, en milieu rural vous n’aurez pas forcément besoin de faire de longues distances chaque jour. Si vous avez déjà mis en place une BAD (base autonome durable), pas besoin de faire des centaines de kilomètres chaque jour. Dans cette situation le vélo est recommandé.

Je ne suis pas du tout un expert en vélo donc je ne me risquerais pas à vous en proposer. Si vous vous y connaissez mieux que moi, je vous invite à partager des modèles dans les commentaires !

 

Conclusion sur les Véhicules en Survivalisme

Selon moi les véhicules sont primordiaux, surtout au début de la période de chaos. Ils vous permettront d’aller chercher des proches, des ressources et de vous mettre à l’abri rapidement.

Le survivaliste doit bien choisir son véhicule en fonction de ses besoins mais aussi de celui de son clan. La survie c’est aussi un travail d’équipe. Vous ne pouvez pas partir en moto si toute votre équipe est à vélo. Ici le maître mot est l’adaptation.

Il est vrai qu’il peut être coûteux d’acquérir l’un des moyens de transport que j’ai présenté dans ce guide. Mais n’oubliez pas il y a des tas d’alternatives à ce que je vous ai présenté. Le plus important est de respecter les quelques conditions. Ces règles qui font d’un véhicule, une parfaite solution de survie et maximiseront vos chances de rester en vie.

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.


Partagez à vos proches

Raphaël

Expert et passionné de survivalisme. Je partage mes conseils, mes expériences et mes astuces pour vous libérer du système et devenir indépendant.

5 réflexions sur “Top 5 des véhicules de survie en 2022

  • avril 18, 2021 à 1:46
    Permalien

    Les véhicules que vous évoquez sont coûteux. Ce qui me vient à l’esprit pour ma part c’est le Mercedes Classe G en version diesel 5 cylindres atmosphérique. Un véhicule très robuste avec un moteur simple. Seulement 90 CV mais des capacités exceptionnelles en tout terrain. Pour compenser sa taille plus petite, on peut y adjoindre une remorque spéciale tout terrain.

    Répondre
    • décembre 22, 2021 à 2:56
      Permalien

      Renault Kangoo Citroën berlingo Peugeot Partner pas besoin de Hummer trop cher et energivore en carburant et les routes seront praticable ainsi que les pistes forestières pendant la exode en 40 charettes et vieille traction

      Répondre
      • mai 1, 2022 à 12:38
        Permalien

        Yep ! Bon choix aussi, merci de la recommandation

        Répondre
  • février 21, 2022 à 2:59
    Permalien

    Pour les vélos – toujours privilégier les cadres en « acier » contrairement à l’aluminium ou le titane, n’importe où vous pourrez le réparer, le souder. le redresser, dans tous les villages se trouvent des postes à souder et on peut même fabriquer de quoi souder artisanalement sois même pour se dépanner. Des freins à câbles et patin serons plus facilement réparables également et on en trouve partout. pas de disques, ni d’hydraulique. Pas de dérailleur, difficile à réparer et fragile, privilégier les moyeux à vitesse = solide et facile d’entretien. Aussi, s’il est trop brillant, un coup de bombe de peinture sombre pour éviter les reflets lors des déplacements. En 2 mots, un vieux vélo Peugeot ou autre sera bien mieux que tous ceux que l’on trouve auj. plus solide et facile à réparer.

    Répondre
    • mai 1, 2022 à 12:35
      Permalien

      Je n’aurais pas dis mieux ! Excellent commentaire

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.